La cruauté des cirques révélée en 60 secondes

Maltraitance. Coups. Emprisonnement. Humiliation. Privation. Ou « entraînement » comme diraient ceux qui travaillent dans les cirques. Regardez notre nouvelle vidéo, qui offre un aperçu de 60 secondes sur la cruelle réalité des animaux dans les cirques. Attention : cette vidéo n'est pas très « divertissante ».

Il est suffisamment difficile d'être témoin d'une seule minute de violence ; imaginez ce que cela doit être pour les animaux qui la subissent chaque jour de leur vie.

Si vous assistez à des cirques qui utilisent des animaux vivants, vous soutenez cette cruauté.

Voici ce que vous pouvez faire :

1. Demandez à votre maire d'interdire les cirques utilisant des animaux dans votre ville

Faites-lui savoir combien ces spectacles sont cruels et que vous souhaitez voir votre commune montrer l'exemple aux autres villes de France. Agissez en cliquant ici.

2. Engagez-vous à ne jamais assister à des spectacles de cirque qui utilisent des animaux

Je fais le serment de ne jamais assister à des spectacles de cirque qui utilisent des animaux. Chaque billet finance cette cruauté envers les animaux, et je refuse de soutenir cette activité violente et cruelle.

 
 
Les champs marqués d’une étoile (*) sont obligatoires

Rester en contact

En tant que membre de PETA, vous contribuez déjà à sauver des vies animales. Pour vous informer de la manière par laquelle nous faisons bon usage des dons de nos membres et pour vous fournir des informations sur les moyens de continuer à aider les animaux, notamment à propos de votre adhésion à PETA et des dons qui soutiennent notre travail, il peut nous arriver de vous contacter par courrier postal en utilisant les informations que vous avez fournies dans ce formulaire.

Vous pouvez consulter notre politique de confidentialité en entier ici. Vous pouvez changer la façon dont nous communiquons avec vous à tout moment, y compris pour réduire le nombre de lettres que nous vous envoyons ou pour vous désabonner de toutes nos communications. Pour ce faire, veuillez nous contacter via ce formulaire en ligne. Abonnés actuels : vous continuerez à recevoir des e-mails de notre part à moins que vous ne vous en désinscriviez explicitement ici.

Je souhaite recevoir par e-mail :