« La souffrance est réelle » : ces expériences sur les chiens sont financées par Téléthon

La vidéo que l'association Animal Testing a donnée à PETA révèle qu'à l'abri des regards, à l'École nationale vétérinaire d'Alfort, des chiens sont élevés afin qu'ils développent une maladie des muscles paralysante. Ils passent leur vie à lutter pour marcher, déglutir et même respirer.

Dans un laboratoire français, on reproduit la douleur et la détresse

Les chiens sont génétiquement sujets à différents types de dystrophie musculaire (DM), y compris la myopathie de Duchenne (DMD) qui est particulièrement grave. Ces maladies leur ravagent le corps et se traduisent par une perte et une faiblesse musculaire progressive. La plupart des chiens n'atteignent jamais l'âge adulte. Certains sont complètement handicapés avant même d'avoir atteint l'âge de 6 mois, et la moitié d'entre eux subissent une mort atroce avant l'âge de 10 mois.

telethon chien aa.jpg

Cette vidéo bouleversante tournée à l'intérieur d'un laboratoire à Alfort, montre des chiens qui peinent à déglutir, à respirer et à marcher du fait de la dégradation de leurs muscles. De la bave coule de la bouche des chiens dont les muscles des mâchoires se sont affaiblis. L'un des chiens avait tellement de difficulté pour manger et ne pas régurgiter sa nourriture à cause de l'affaiblissement des muscles de son œsophage qu'il avait la face couverte de vomi. 

telethon chien vomi aa.jpg

Certains chiens finissaient par ne plus pouvoir manger et devaient alors être nourris au moyen d'un tube débouchant dans leur estomac. Les chiens survivants développent par la suite des problèmes cardiaques au fur et à mesure que la maladie attaque et affaiblit leur muscle cardiaque.

Les chiens souffrent, comme l'a reconnu l'un des personnels qui a déclaré « La beagle j'aimerais  pas être à sa place. La souffrance, elle est réelle ».

Mauvaise science

Qu'est-ce que ces expériences douloureuses ont accompli ?

Après des décennies d'expériences sur des générations de chiens handicapés et souffrants, il n'y a toujours pas de remède ou de traitement qui permettent de faire reculer cette terrible maladie chez les humains.

Ainsi les enfants atteints de DMD continuent à souffrir.

Une analyse des études sur DM utilisant des chiens a montré qu'il existe de graves biais lorsque l'on essaie d'appliquer leurs résultats aux humains. En fait, il existe même des études qui ont produit le résultat opposé à celui escompté sur les humains.

Il y a des meilleures méthodes pour aider les patients atteints de maladies des muscles paralysantes.

Des techniques de pointe, comme l'utilisation de cellules souches  des patients atteints de DMD pour développer des remèdes ciblés, le développement de méthodes permettant de reproduire des cellules musculaires humaines saines qui pourraient être transplantées à des patients atteints de DM et la création d'outils d'évaluation de médicaments adaptés aux humains, ont conduit au développement de thérapies plus prometteuses.

Téléthon : plus de mal que de bien ?

Les expériences qui ont lieu à l'École nationale vétérinaire d'Alfort sont financées par AFM-Téléthon. Cependant, un représentant du laboratoire a admis que le laboratoire pourrait perdre ce financement si le grand public venait à découvrir ce qu'y subissent les chiens. « C'est sûr que si on leur montre nos chiens myopathes ça risque de leur faire perdre beaucoup d'argent. "Voilà l'argent du Téléthon. Ça sert à faire cette recherche-là." C'est dissuasif pour les gens.  »

En effet.

Vous pouvez aider à y mettre un terme !

Faites pression sur l'association AFM-Téléthon pour qu'elle cesse de financer ces expériences cruelles sur les chiens et qu'elle ne finance plus que des études modernes et sans animaux.

 
 
 
Les champs marqués d’une étoile (*) sont obligatoires
En remplissant ce formulaire, vous indiquez votre consentement à recevoir des messages marketing par e-mail de notre part, sauf si vous avez indiqué une objection à recevoir ces messages en décochant la case ci-dessous. Vous reconnaissez également avoir lu et vous acceptez la politique de confidentialité de PETA France.